Trois personnes tuées à cause des anesthésiants périmés

Anesthésiant
Anesthésiant

« Trois personnes ont trouvé la mort dans le cadre de l’affaire des anesthésiants périmés. Ces produits leur ont coûté la vie », c’est ce que la ministre de la santé, Samira Marai a déclaré dans une interview accordée à Al Chourouk.

Marai a indiqué qu’à part ces trois patients, 18 autres personnes ont connu des crises d’épilepsie pendant 48 heures, ajoutant que ce scénario ne se reproduira pas grâce aux mesures qui ont été prises par son département.

A rappeler qu’en août dernier le syndicat des médecins et des médecins spécialistes a annoncé lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 12 août à Tunis que seulement 126 stents cardiaques périmés ont été utilisés et qu’ils ne représentent aucun danger sur les vies des patients.

Le coordinateur du comité du suivi et d’information du syndicat, Abdallah Mahdaoui, a qualifié les informations relayées sur cette affaire d’exagérées, indiquant que ces stents qui sont fabriqués par une société américaine avaient été utilisés par erreur.

Commentaires:

Commentez...