Mes JCC 2016 | Jour J-1 : Derniers préparatifs

Mes JCC 2016 | Jour J-1 : Derniers préparatifs

Par -

JCC et passionnés…

Après des mois d’attente, les JCC 2016 sont enfin là. Deux soirs de suite, je vais dans les bureaux du comité organisateur, et c’est la fourmilière en plein travail. Vu de l’extérieur on ne peut imaginer ce que signifie un festival de cette envergure. Des centaines d’invités pour lesquels il faut organiser les voyages, les séjours, les programmes (entre conférences de presse, réunions, présentations de films, hommages, soirées, rencontres….). Des centaines de films à voir, à sélectionner, à programmer… Prévoir l’organisation de la billetterie, des soirées d’ouverture et clôture, des médias, des transports, faire imprimer les programmes, les catalogues, les affiches, faire de la communication, veiller à la sécurité de tous…

Il y a en effet tout cela à mettre en place, et même plus.

Pour veiller à la réussite de ce festival, des dizaines de personnes passent des journées à faire de leur mieux, à travailler durement, de nuit parfois, et souvent sans même prendre le temps d’aller manger!

Parmi ces personnes, de simples salariés, mais surtout des dizaines de passionnés. Je pense qu’il faut leur rendre hommage aujourd’hui parce que cela fait des mois qu’elles travaillent pour le festival, donc pour nous tous, nous cinéphiles et nous tunisiens.

Un grand bravo à eux tous.

Je ne sais pas si tout se déroula bien, si tout sera parfait, mais tous ces gens auront fait de leur mieux.

JCC en affiches et en spots…

Lors de la conférence de presse du 20 octobre, l’affiche a été divulguée. Une très belle affiche. Je pense que j’aurais préféré une seule affiche pour les JCC et le cinquantenaire, mais sincèrement, les deux affiches sont très belles. Les spots partagés sur Internet aussi.

Affiche des JCC 2016
Affiche des JCC 2016
Affiche du cinquantenaire des JCC
Affiche du cinquantenaire des JCC

Le Tanit d’Or

La bande annonce des JCC 2016

La bande annonce des films en compétition, comme le choix de l’endroit où a eu lieu la conférence de presse, est aussi un message envoyé aux extrémistes. En effet, avec les images des films sélectionnés, la chanson Alli soutak (Elève la voix) de Mohamed Mounir. Cette chanson du film Al Massir de Youssef Chahine n’a surement pas été choisie au hasard!

Tout comme dans le film, elle crie au visage des extrémistes : nous sommes encore là, et nous élèverons la voix encore et encore.

Et comme en plus, les JCC rendent cette année un hommage à Youssef Chahine !

JCC, un programme très diversifié…

Par ailleurs, avant-hier soir, le programme complet par salles a été enfin dévoilé. Il est très diversifié cette année. Des films récents en compétition, des hommages, du cinéma russe, du cinéma asiatique, du cinéma tunisien…

Énormément de films de qualité sont programmés puisque pour le cinquantenaire, la plupart des films qui ont été primés lors des JCC précédents seront projetés. Je citerais à titre d’exemples, Les silences du palais de Moufida Tlatli (Tanit d’Or 1994), Noces en Galilée de Michel Khleifi (Tanit d’Or 1988), L’homme des cendres de Nouri Bouzid (Tanit d’Or 1986), Le choix de Youssef Chahine (Tanit d’Or 1970), La pirogue de Moussa Touré (Tanit d’Or 2012) et Microphone de Ahmed Abdallah (Tanit d’Or 2010), film qui a marqué un tournant dans le cinéma d’auteur égyptien.

Bon festival à tous !

Neila Driss

 

Lire sur le même sujet:

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Conférence de Presse Manarat 0

Cannes 2019 - Nisrin Erradi, Maryam Touzani, et Lubna Azabal Adam