Tunisie : L’État a récupéré plus de 10.000 hectares occupés illégalement

domaines-de-letatL’État a récupéré plus de 10.000 hectares de terres domaniales agricoles occupées illégalement par des citoyens, dans les différentes régions de la République, annonce le ministère des Domaines de l’État et des Affaires foncières, dans un communiqué publié ce lundi 24 octobre.

Le communiqué précise que la récupération de la ferme domaniale « Torfeya », dans le gouvernorat de Kébili, qui s’étend sur 123 hectares et compte 7000 palmiers s’est faite pacifiquement.

Le ministère a également annoncé la récupération des fermes domaniales « Al azima » et « Al aoulia », de la délégation de Medjez El Bab, dont la superficie s’étend sur 70 hectares, outre celle des biens fonciers relevant des fermes « Al khima Borj Al ayoun » (459 hectares) et « Rabib » (316 hectares), de la délégation de Testour, dans le gouvernorat de Beja, les 6 et 7 octobre 2016.

L’État a récupéré des terrains agricoles dans les délégations de Zriba et Smenja, du gouvernorat de Zaghouan, après des décisions d’évacuation émises par les autorités compétentes.

Le 25 août, l’État a aussi restitué 390 hectares de la ferme de « Ain Babouche 1 », située à Zriba, sur une superficie totale de 500 hectares. Le 27 septembre, la ferme dénommée « Attadhia », relevant de la délégation de Smenja, d’une superficie de 1134 hectares, a été récupérée par l’État.

Les terres récupérées ont été remises à l’Office des terres domaniales (OTD), indique le même communiqué.

Commentaires:

Commentez...