Chawki Tabib : « La corruption gangrène les institutions de l’Etat »

Chawki Tabib : « La corruption gangrène les institutions de l’Etat »

Par -
Chawki Tabib
Chawki Tabib

« La plupart des gens corrompus sont implantés dans les rouages de l’Etat et la principale victime est la finance publique », a déclaré ce vendredi 21 octobre 2016 Chawki Tabib le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLCC).

En effet, lors d’une conférence tenue à Tunis le responsable a indiqué que « La situation est devenue catastrophique, car la corruption gangrène toutes les composantes de la société et l’ensemble des institutions de l’Etat ».

« Le coût de la corruption lié aux marchés publics et aux appels d’offre s’élève à plus de deux milliard, selon les chiffres fournis par les instances de contrôle », a-t-il poursuivi, rapporte Mosaïque FM.

KJ

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo