Les Tunisiens vieillissent : Quel « Plan Gériatrie » pour les séniors ?

Le vieillissement de la population tunisienne est un autre fait démographique avec lequel il faudra compter pour les prochaines années.

En effet, selon l’Institut national de la statistique (INS), l’espérance de vie des Tunisiens à la naissance dépassera les 82 ans à l’horizon 2030.

vieux-tunisienSelon les mêmes projections, les plus de 60 ans constitueront 15,2% de la population en 2030 et même 20% en 2040.

Ces chiffres devraient inciter les pouvoirs publics à anticiper sur divers facteurs, notamment étudier le nombre de personnes actives pour une personne retraitée. Il y a aujourd’hui 4 actifs pour un retraité alors que trente ans auparavant, ils étaient 9 actifs pour un retraité. Qu’en sera-t-il demain ?

En outre, il n’existe pas de Plan Gériatrie en Tunisie alors que les maladies du grand âge devraient caractériser le profil sanitaire du pays dans une vingtaine d’années.

Rien ne semble être fait dans ce domaine. Il existe bien quelques dizaines de gériatres qui travaillent dans le privé mais dans le public, seul l’hôpital Mahmoud Materi dispose d’un service gériatrique aux normes.

Sans anticipation dans ce domaine – comme dans tant d’autres -, il devrait bientôt y avoir urgence dans la demeure…

H.B.

Commentaires: