Tunisie : L’UGTT refuse le report des augmentations salariales

UGTT - 1 mai - Webdo - K. Nasraoui (2)La commission administrative nationale de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a annoncé, dans un communiqué son refus de la proposition du gouvernement relative au report du versement des majorations salariales convenues antérieurement, estimant, que cette proposition porte atteinte à la crédibilité des négociations, ne respecte pas la Déclaration de Carthage et menace la stabilité sociale.

La commission administrative, met en garde contre toute mesure unilatérale pouvant être prise à cet égard et que les mesures que le gouvernement envisage de prendre dans le cadre de la loi de finances complémentaire 2016 ou du budget de l’Etat pour l’exercice 2017 constituent « une atteinte aux droits des travailleurs et des catégories nécessiteuses ». « Ces mesures continueront à bénéficier à certaines catégories qui ont, longtemps, profité de privilèges mais qui n’ont rien apporté de positif pour servir le pays », lit-on dans le document de l’UGTT.

L’UGTT appelle, par ailleurs, au démarrage des négociations sociales dans le secteur privé au titre des années 2016 et 2017, soulignant que « tout nouveau retard ne fera que détériorer davantage le pouvoir d’achat des salariés, menacer la stabilité sociale, et approfondir la crise économique dont souffre le pays », exhortant le gouvernement à accélérer la mise en œuvre des accords signés avec l’UGTT, le traitement des dossiers en suspens et la révision du Salaire Minimum Garanti (SMIG).

Rappelons que le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a reçu, lundi 10 octobre une délégation de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), présidée par son secrétaire général Houcine Abassi. Selon ce dernier, cette réunion jugée capitale, le Gouvernement ayant demandé à l’UGTT de retarder les négociations pour les augmentations salariales au titre de l’année 2017 à cause de la situation difficile par laquelle passe le pays, n’a pas eu les effets escomptés en attendant « des clarifications sur la proposition de report des augmentations salariales au titre de l’année 2017 ».

Commentaires: