Tunisie : La CNAM doit 50 MD aux pharmaciens

Tunisie : La CNAM doit 50 MD aux pharmaciens

Par -

pharmacie-devantureRached Garali, secrétaire général du syndicat tunisien des propriétaires de pharmacies privées est revenu, ce lundi 10 octobre, sur le conflit qui oppose les pharmaciens et la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM).

Sur les ondes de Mosaique FM, Rached Garali a expliqué que les dettes de la CNAM auprès des pharmaciens a dépassé les 50 millions de dinars.

La suspension de l’accord était une solution inévitable. Les problèmes ont commencé depuis le mois de mai quand nous avons été informés de l’incapacité de rembourser les dettes », a-t-il expliqué.

Des pharmaciens risquent la faillite à cause de la CNAM

Selon lui, des réunions ont été tenues en recourant à l’ancien ministre des Affaires sociales et une tranche été payée par le ministère des Finances. Cependant, les pharmaciens ont réclamé la suspension de l’accord depuis le mois de juillet.

Il ajoute que l’actuel ministre des Affaires sociales a réclamé plus de patience. Or, des pharmaciens sont dans une situation délicate et plusieurs d’entre eux font face à des plaintes pour chèques sans provisions, ajoute Rached Garali.

La CNAM doit aux caisses sociales 1700 MD

Le secrétaire général du syndicat tunisien des propriétaires de pharmacies a indiqué que dans certaines régions 80% des revenues sont basées sur la convention avec la CNAM. « Depuis quatre mois, ces pharmaciens attendent le remboursement de la caisse », a-t-il assuré.

Rached Garali indique également que la CNAM doit actuellement aux caisses sociales (CNSS et CNRPS) 1700 MD.

Rappelons que les pharmaciens d’officine ont décidé de suspendre l’application du système du tiers payant à partir de ce lundi 10 octobre, jusqu’au règlement de leur dû et surtout en raison du retard dans le paiement des sommes dues, depuis plusieurs mois.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo