Après les dernières pluies, les réserves en eaux dans les barrages en déficit de 518 millions de m3

barrage-rmil-tunisieLes réserves en eaux dans les barrages se sont établies après les dernières précipitations à 664 millions de m3, enregistrant une baisse de près de 518 millions de m3 par rapport à la moyenne trois ans en arrière, a indiqué, lundi 3 octobre, le ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.

Le département a réfuté, dans un communiqué, les rapports affirmant que 11 barrages ont atteint leur capacité maximale, en dépit de l’abondance des pluies enregistrées le 29 septembre 2016, avec des quantités record, les plus importantes ayant atteint 232 millimètres dans le gouvernorat de Mahdia, 193 mm à Téboulba et 175 mm à Sousse.

La même source a fait savoir que la carte de distribution géographique du total des pluies enregistrées dernièrement révèle l’existence de deux centres de précipitations dans les gouvernorats de Sousse et ceux de Monastir et Mahdia.

Commentaires: