Youssef Chahed : « La lutte contre la corruption est plus complexe que...

Youssef Chahed : « La lutte contre la corruption est plus complexe que contre le terrorisme »

Par -
Youssef Chahed, Abid Briki et Achref Rifi
Youssef Chahed, Abid Briki et Achref Rifi

Le 5e congrès ministériel du « Réseau arabe pour l’intégrité et de lutte contre la corruption », tenu du 5 au 7 septembre, sous le thème « demander des comptes pour promouvoir le développement durable » a été officiellement ouvert par le chef du gouvernement Youssef Chahed.

Youssef Chahed a estimé que « la lutte contre la corruption et le terrorisme sont les faces d’un même phénomène ciblant le citoyen, axe central de tout développement », affirmant que la guerre contre la corruption en demandant des comptes aux coupables est « plus complexe, parfois plus difficile que la lutte contre le terrorisme ».

Le Coordinateur Résident du Programme des Nations Unies pour le développement en Tunisie (PNUD) qui était présent durant ce congrès a affirmé que « l’absence de la redevabilité risque de favoriser la culture de l’impunité et le crime organisé dont le terrorisme. »

De son côté, le président du Réseau arabe du renforcement de l’intégrité et de la lutte contre la corruption et ministre libanais de la justice, Achref Rifi, a estimé que « la lutte contre la corruption exige une volonté politique réelle. »

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo