Syrie : Damas et l’EI sont coupables d’attaques chimiques selon l’ONU

Drone russe - Syrie
Photo de la guerre en Syrie

Les forces du président syrien Bachar Al-Assad ont été déclarées coupables de deux attaques toxiques et l’organisation Etat islamique (EI) d’une troisième, a indiqué l’ONU mercredi 24 août, suite à une enquête menée conjointement avec l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Les recherches menées sur neuf attaques perpétrées dans sept régions en Syrie ont conclu que des substances chimiques avaient été utilisées.

Des hélicoptères des troupes du régime étaient responsables de deux attaques au chlore dans deux villes de la province d’Idlib, à Talmenes le 21 avril 2014 et à Sarmine le 16 mars 2015. Les terroristes de l’EI auraient également utilisé du gaz moutarde au soufre à Marea, dans la province d’Alep, le 21 août 2015, selon les experts onusiens.

Commentaires:

Commentez...