Libération des grdes forestiers tunisiens détenus en Algérie

foret

Dans un communiqué rendu public, le ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche a annoncé la libération des gardes forestiers qui ont été arrêtés par les autorités algériennes mercredi dernier 17 août 2016.

Le ministère indique que les Gardes sont revenus sains et saufs grâce aux efforts fournis par le ministère de l’agriculture en coordination avec le ministère de l’Intérieur et le ministère des Affaires étrangères.

A rappeler les autorités algériennes ont arrêté 7 Gardes forestiers tunisiens, travaillant au de la direction des forets de Ghardimaou, et ce pour déterminer les raisons derrière leur présence au niveau de la région frontalière Sriyya.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...