JO : Le président du Comité olympique européen arrêté pour vente illégale de billets

Patrick Hickey, président du Comité olympique européen
Patrick Hickey, président du Comité olympique européen

L’Irlandais Patrick Hickey, président des Comités olympiques européens et du Comité irlandais et l’un des quinze membres du Comité international olympique (CIO), a été arrêté mercredi 17 août à Rio par les autorités brésiliennes.

Patrick Hickey est soupçonné de faire partie d’une “mafia” de vente de billets à des prix gonflés, selon la police locale.

Une affaire de vente illégale de billets a été dévoilée le 5 août dernier, jour d’ouverture des JO de Rio, lorsque la police brésilienne a interpellé Kevin Mallon, directeur de l’entreprise britannique THG dans sa chambre d’hôtel à Rio, et l’une de ses employées, saisissant 831 places pour de différents événements des Jeux.

THG accusée de vente illégale de billets à Rio REUTERS/Ricardo Moraes/File Photo
THG accusée de vente illégale de billets à Rio REUTERS/Ricardo Moraes/File Photo

La firme THG n’était pas autorisée à revendre des billets pour l’édition de Rio. Aux Jeux de Londres 2012 et de Sotchi 2014 elle était chargée par le Comité irlandais de vendre les billets.

THG aurait pourtant réussi à vendre des places pour la cérémonie d’ouverture pour 8 000 dollars (environ 7 100 euros) chacune, soit près de trois fois le prix d’origine, selon des médias brésiliens.

Commentaires:

Commentez...