Nabeul : Les trois plages où la baignade et la pêche sont désormais interdites

baignade interdite

La pollution continue de priver les Tunisiens de leurs cotes. Après la liste « noire » des 20 plages à éviter cet été, annoncée par la direction générale de l’hygiène du milieu et de la protection de l’environnement au ministère de la santé,d’autres plages se trouvent aujourd’hui classées interdite pour la pêche et la baignade.

Le directeur de la Santé Préventive à Nabeul, Omar Selimi, a indiqué à Jawhara fm que trois plages appartenant à ce gouvernorat sont désormais à éviter.

Il s’agit de la plage de Dar Chaabane, de la plage en face de Oued Hjar à Kélibia, et d’une partie de la plage de Soliman.

L’interdiction vient en raison de leur emplacement à proximité des canalisations des eaux usées, indique la même source.

A rappeler que la liste des plages interdites est comme suit :

  • Cité des juges
  • Canal du Golfe
  • La plage située à 500 mètres au nord du Canal du Golfe à Raouad
  • La plage d’El Hassiane à Kalaat el-Andalous
  • La plage située en face du bassin versant d’Oued Ninou à Hammam-lif
  • La plage située à 100 mètres au nord du bassin versant d’Oued Miliane
  • La plage située en face du bassin versant d’Oued El Maizet
  • La plage située en face du bassin versant d’Oued Boukhamsa à Ezzahra
  • La plage de Sidi Salem (Nord Bizerte),
  • La plage de Baali (Menzel Jemil),
  • La plage de Sidi al-Horchani,
  • La plage située près du Port de pêche de Menzel Abelharmane
  • la plage Roundo à Menzel Bourguiba.
  • La plage de Caïd Souassi (Oued El Hallouf)
  • Chott Essalem
  • La plage située près du port de pêche de Gabès.

Commentaires:

Commentez...