« Un ministère de lutte contre la corruption est inutile », estime Chawki Tabib

Chawki Tabib
Chawki Tabib

Chawki Tabib, président de l’Instance Nationale pour la Lutte contre la Corruption, a déclaré ce mardi 16 août sur les ondes de radio Mosaique FM, que l’Etat pourrait se passer d’un ministère de lutte contre la corruption.

« La majorité des administrations tunisiennes est touchée par la corruption et plusieurs responsables au sein de l’Administration sont impliqués dans de nombreux actes de corruption », a-t-il affirmé.

La lutte contre la corruption doit être menée essentiellement par des instances indépendantes du gouvernement et de son administration et non à travers un ministère de lutte contre la corruption.

En juillet dernier, Chawki Tabib a averti que si le rythme de la corruption continue ainsi, le pays risque de devenir un Etat mafieux et de perdre ses fondements.

De son côté, l’organisation I Watch a publié récemment une enquête intitulée « Kamel Ayadi et le business de la formation continue », dans laquelle elle accuse le ministre de la lutte contre la corruption d’avoir abusé des biens publics pour son propre compte.

Commentaires: