Une pétition visant à garantir davantage les droits de la femme transmise au président de l’ARP

Amnesty International Tunisie
Amnesty International Tunisie

Des représentants du bureau d’Amnesty International à Tunis ont soumis une pétition visant à garantir les droits de la femme, vendredi 12 août, à Mohamed Ennaceur, président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Cette pétition, qui a déjà recueilli 71 mille signatures, vise également à engager des réformes législatives aux fins de réprimer toute violence faite aux femmes, particulièrement la violence sexuelle.

La ministre des affaires de la femme de la famille et de l’enfance, Samira Merai, avait déclaré mercredi 3 août sur les ondes de radio Mosaïque FM, que 53% des femmes tunisiennes ont été victimes de violences dans la rue.

Un projet de loi organique relatif à la lutte contre la violence à l’égard de la femme a été adopté par un conseil des ministres le 13 juillet 2016. Il est composé de 43 articles répartis sur 5 chapitres et vise à mettre en place les mesures permettant de lutter contre toutes les formes de violence basée sur le genre social pour garantir à la femme le respect de sa dignité et assurer l’égalité entre les deux sexes à travers une approche globale basée sur la lutte contre ses différentes formes, la prévoyance, la poursuite en justice des agresseurs et la protection des victimes.

 

Commentaires:

Commentez...