La majorité des médecins ayant implanté des stents périmés n’étaient pas au courant de leur date de validité, selon l’AMC

stent

L’Association Tunisienne des malades cardiaques, des opérés cardiaques et des malades cardiovasculaires, (AMC), est revenue ce vendredi 12 août 2016 sur l’affaire des stents périmés qui ne cesse de faire de bruit depuis des semaines.

Selon l’AMC, les médecins ne sont pas les seuls à blâmer et la majorité d’entre eux n’étaient même pas au courant de la date de validité des stents qu’ils ont implanté.

Seulement 126 stents cardiaques périmés ont été utilisés et qu’ils ne représentent aucun danger sur les vies des patients, a indiqué la même source.

Le coordinateur du comité du suivi et d’information, Abdallah Mahdaoui, a qualifié les informations relayées sur cette affaire d’exagérées, indiquant que ces stents qui sont fabriqués par une société américaine avaient été utilisés par erreur.

Commentaires:

Commentez...