Said Aidi : « Il faudrait compter entre 5 et 8 ans pour mettre un terme à l’hépatite C en Tunisie »

Hépatite C / une maladie contagieuse du foie, qui résulte d'une infection par le virus de cette maladie.
Hépatite C / une maladie contagieuse du foie, qui résulte d’une infection par le virus de cette maladie.

Le ministre de la Santé, Saïd Aïdi , a annoncé ce jeudi 11 août, que le nouveau traitement face à l’hépatite C est disponible gratuitement pour les patients.

Saïd Aïdi a déclaré sur les ondes de radio Mosaïque FM que « ce nouveau traitement est fabriqué en Tunisie, ce qui est considéré comme une fierté pour le secteur de la santé national. Il serait efficace à plus de 90% contrairement à l’ancien traitement dont son efficacité ne dépassait pas les 30%. »

Près de 5.000 personnes sont atteintes par l’hépatite C en Tunisie, un virus qui se propage à un taux de 3 à 4% dans le nord-ouest du pays, selon le ministre de la Santé, qui a rajouté qu’il « faudrait compter entre 5 et 8 ans pour mettre un terme à l’hépatite C en Tunisie. »

 

 

 

Commentaires:

Commentez...