Les listes d’Ennahdha aux municipales fin prêtes

Rached Ghannouchi
Rached Ghannouchi

A Ennahdha, les étés sont studieux, très studieux même. Un cycle de formation de formateurs du parti islamiste pour les prochaines élections municipales s’est tenu la semaine écoulée et s’est clôturé, samedi à Hammamet, en présence du président du mouvement Rached Ghannouchi qui a honoré, à l’occasion, un certain nombre de formateurs en présence du président du conseil de la Choura, Abdelkarim Harouni..

A noter que ce cycle de formation a concerné cinq grands districts à savoir le Grand Tunis, le Centre, le Sahel, le Nord-Ouest et le Sud. Ce cycle intervient au moment où Chafik Sarsar a annoncé que les municipales du 26 mars 2017 ont été annulées, ce qui ne semble pas avoir freiné la machine d’Ennahdha, ni compromis son programme.

Même l’annonce par des dirigeants de Nidaa tounes (dont Abdelaziz Kotti sur les ondes de radio Shems FM, le 7 mai dernier) qu’aucune « coalition » avec Ennahdha n’est envisagée pour les municipales ne semble perturber les projets des Islamistes.

Par ailleurs, et contre toute attente, les grandes lignes des listes de candidats qui représenteraient Ennahdha aux prochaines municipales auraient été élaborées grâce à un consensus entre les structures de base quant à la représentativité de toutes les franges du mouvement.

Commentaires:

Commentez...