Affaire des stents périmés : Tous les fraudeurs seront poursuivis affirme Habib Essid

Stent (photo d'illustration)
Stent (photo d’illustration)

Le chef du gouvernement de gestion des affaires courantes, Habib Essid, a déclaré lundi 8 août lors d’une réunion avec le ministre de la Santé Said Aydi, que « tous les fraudeurs dans l’affaire des stents périmés seront poursuivis en justice. »

L’affaire des stents cardiaques périmés a éclaté en mai dernier, lorsqu’une équipe de contrôle médical de la Caisse Nationale d’Asurances Maladie (CNAM) a détecté que la date d’expiration des stents a dépassé d’un mois la date de validité mentionnée sur l’équipement médical implanté chez certains patients.

L’affaire des stents a été remise à la justice, avait indiqué également le ministère des Affaires sociales dans un communiqué publié le vendredi 1er juillet.

Les noms des cliniques impliquées dans l’affaire des stents périmés ont été dévoilés par le ministre de la Santé Saïd Aïdi.

Commentaires:

Commentez...