Tunisie : Les premières promesses de Youssef Chahed

Youssef Chahed 2Officiellement désigné ce mercredi 3 août, par le Chef de l’Etat pour être le prochain chef du gouvernement d’union nationale, Youssef Chahed, devrait démarrer aujourd’hui, les pourparlers autour de la formation du nouveau cabinet ministériel.

A l’occasion de sa désignation, il a lancé, lors d’une allocution, ses premières promesses et annoncé ses cinq priorités.

Révélations sur la situation financière,
économique et sociale du pays

Youssef Chahed a notamment promis que son gouvernement allait révéler aux Tunisiens, et en toute transparence, les détails sur la situation financière, économique et sociale du pays.

Il a également promis qu’il allait immédiatement entamer les négociations relatives à la formation du gouvernement d’union nationale, en précisant que celles-ci se feront avec toutes les parties politiques, les partis politiques nationaux, les organisations et les personnalités nationales.

Youssef Chahed a aussi promis que son gouvernement ne sera pas un gouvernement de quotas partisans mais plutôt un gouvernement politique comprenant des compétences nationales, soulignant qu’une place importante sera accordée aux jeunes et aux femmes.

5 priorités

Youssef Chahed, désormais chargé de la formation du gouvernement d’union nationale, devrait logiquement obéir au programme compris dans le document de l’Accord de Carthage, sur lequel se sont entendus toutes les parties ayant participé aux négociations relatives à la formation de ce nouveau gouvernement.

Ce programme comporte cinq priorités, à savoir, la lutte contre le terrorisme ; la lutte contre la corruption et toutes les personnes corrompues ; l’accroissement du taux de croissance et la création d’emplois ; la gestion des équilibres financiers ; et les problèmes liés à l’environnement.

Lire aussi

Commentaires:

Commentez...