Turquie : 47 mandats d’arrêt contre des anciens employés du quotidien d’opposition...

Turquie : 47 mandats d’arrêt contre des anciens employés du quotidien d’opposition Zaman

Par -
REUTERS/KENAN GURBUZ
REUTERS/KENAN GURBUZ

Erdogan ne semble pas en finir avec les arrestations…

Des dizaines de milliers de personnes ont été arrêtées durant les quelques jours qui ont suivi la tentative ratée de putsch en Turquie, dont des juges, des soldats, des enseignants, mais aussi des journalistes.

Les médias turcs ont annoncé au début de la semaine que des mandats d’arrêt avaient été délivrés à l’encontre de 42 journalistes y compris Nazli Ilicak, figure de premier plan du monde des médias en Turquie, limogée du quotidien pro-gouvernemental Sabah en 2013 pour avoir critiqué des ministres impliqués dans un scandale de corruption. Mais ce n’est pas tout.

Ce mercredi 27 juillet 2016, des mandats d’arrêt contre 47 anciens employés du quotidien Zaman ont été émis. Ce quotidien a été mis sous tutelle en mars par le pouvoir. Des anciens éditorialistes, des membres du personnel et des dirigeants ont donc été visés par ces mandats.

Selon un responsable turc cité par Russia Today, ce journal représentait un «porte-drapeau des médias favorables» au prédicateur Fethullah Gülen.

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo