Après l’arrestation de 6000 juges et militaires, la Turquie limoge 8000 policiers

Après l’arrestation de 6000 juges et militaires, la Turquie limoge 8000 policiers

Par -

erdogan

« Le grand ménage continue »… Les déclarations du ministre turc de la Justice Bekir Bozdag semblent être appliquées à la lettre.

Un haut responsable turc, cité par Reuters, a indiqué ce lundi 18 juillet 2016, que 8000 policiers suspectés d’avoir des liens avec la tentative du putsch survenue dans la soirée du vendredi 15 juillet, ont été limogés.

Le ministre turc de la Justice Bekir Bozdag, a déjà annoncé hier que, moins de 48h après le coup d’Etat avorté, environ 6000 personnes se trouvent en garde à vue. On y trouve des généraux, des juges, des procureurs et des soldats.

L’Europe craint l’autoritarisme

Le commissaire européen à l’Elargissement, Johannes Hahn a indiqué que ces arrestations rapides laissent penser que le gouvernement disposait, au préalable, d’une liste à cette fin.

« On a au moins l’impression que quelque chose avait été préparé. Les listes sont disponibles, ce qui laisse penser que cela était préparé pour servir à un moment ou un autre. Je suis très préoccupé. C’est exactement ce que nous redoutions. », a-t-il indiqué.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo