Tunisie : La production du phosphate chute de 60% !

Les problèmes n'en finissent pas pour la Compagnie de phosphates de Gafsa - photo wled-el-banlieue.comLe ministre de l’Energie et des mines Monji Marzouk a annoncé ce jeudi 14 juillet 2016 que la production du phosphate a diminué, durant les cinq dernières années, de 60%.

Toujours selon ses dires, les pertes ont atteint les 5000 milliard de millimes durant la même période durant ces cinq dernières années.

Le ministre a continué de dresser le bilan « triste » de la production des phosphates en Tunisie affirmant que la production du phosphate n’a pas dépassé, l’année dernière, les 40% de la production de l’année 2010.

L’export a nettement diminué et la Tunisie a perdu son statut de grand exportateur de phosphate, a-t-il encore affirmé.

« Le ministère œuvre à mettre en place une nouvelle stratégie de communication avec le gouvernement et la société civile en vue de lutter contre cette baisse » a-t-il conclu.

Marqué par d’innombrables sit-in et protestations, le secteur des phosphates a enregistré, depuis 2010, un manque à gagner de près de 5 milliards de dinars (MD).

L’Etat ne devait plus montrer un laxisme face à ce genre de comportements irresponsables. En tout cas, Habib Essid, chef du gouvernement, avait affirmé, en mars dernier, que l’Etat ne tolérera plus les protestations qui paralysent la productivité, et particulièrement la production des phosphates.

KJ

Lire aussi : 

Commentaires: