Chiens errants : La Tunisie décide de recourir à la stérilisation plutôt qu’à l’abattage

chienL’abattage des chiens errants est toujours d’actualité en Tunisie. Des scènes horrifiantes témoignant d’une brutalité extrême contre ces bêtes ont poussé les composantes de la société civile à réagir, l’Etat aussi est en bonne voie.

Le maire de Tunis Seifallah Lasram a annoncé récemment que sa municipalité envisage de recourir à la stérilisation des chiens afin de ralentir leur croissance.

Le maire a expliqué que cette méthode sera lancée à partir du mois d’octobre prochain, ajoutant qu’une chambre d’opération a été installée à cet effet pour traiter les différents cas.

Des accords ont été conclus avec des vétérinaires pour effectuer ces opérations à des prix symboliques. Un accord préliminaire de 20.000 dinars sera bientôt signé. “La castration permet de minimiser l’agressivité des chiens,” a-t-il conclu.

KJ

Commentaires: