Meherzia Laabidi appelle à dévoiler la réalité du tourisme sexuel en Tunisie

Mehrzia-Laabidi

Revenant sur l’affaire du viol de 66 enfants dont 41 tunisiens tout au long de 9 ans par un ressortissant français, Meherzia Laabidi, député du bloc du mouvement Ennahdha à l’ARP a indiqué que derrière ce crime, un réseau pourrait se cacher.

En effet, Labidi a appelé à ouvrir une enquête sur la possibilité qu’un réseau se cache derrière ces crimes.

Elle a également réclamé, selon Mosaïque FM, de dévoiler la réalité sur l’existence du tourisme sexuel en Tunisie.

Pour sa part, Samira Merai, ministre de la Femme, de la famille et de l’enfance a fait savoir que la délégation à la protection de l’enfance de Tunisie n’a reçu aucun signalement durant la période (2002/2011).

A cet égard, elle a appelé les enfants victimes à présenter leurs témoignages sous couvert de l’anonymat.

KJ

Commentaires: