Djerba-Zarzis : Des postes de police… balnéaires !

police

Réussir la saison estivale représente un vrai défi pour la Tunisie, toujours fragile depuis les attentats terroristes de 2015.

Le ministre de l’Intérieur Hedi Majdoub avait annoncé que la période à venir exigerait l’observation d’un niveau de vigilance le plus élevé en vue d’éviter les dangers liés au terrorisme, soulignant que l’appareil sécuritaire est disposé à sécuriser la période estivale et les différents événements et manifestations culturelles à venir.

Les hôtels ont déjà commencé à installer des dispositifs sécuritaires sans oublier les 1500 agents de sécurité qui ont été déployés sur les plages pour assurer la sécurité des touristes étrangers et Tunisiens dans le cadre de toute une stratégie pour faire réussir la saison touristique.

A Djerba, Anis Chamli, directeur d’un hôtel à Djerba a déclaré que 64 caméras ont été installées à travers le bâtiment. 16 gardiens en plus de 4 chiens de police et d’un portail électronique ont été déployés pour sécuriser l’hôtel.

Quant à Médedine, cinq postes de police ont été installés sur les plages de Djerba, et cinq autres sur les plages de Zarzis, indique Shems fm. A cheval, en véhicule ou en quad, des patrouilles sécuritaires assureront les plages et les environs des hôtels de la région, en collaboration avec des unités de l’armée nationale.

Lire aussi :

64 caméras, 16 gardiens, 4 chiens de police et un portail électronique… pour un hôtel !

Commentaires: