Tourisme : L’ambassadeur de Tunisie à Bruxelles adresse une lettre au ministre...

Tourisme : L’ambassadeur de Tunisie à Bruxelles adresse une lettre au ministre des Affaires étrangères belge

Par -
Attaque de Sousse | Photo : Khaled Nasraoui
Attaque de Sousse | Photo : Khaled Nasraoui

Consolidée par des signataires belges, une lettre ouverte de la part de Tahar Cherif, ambassadeur de la République de Tunisie à Bruxelles a été adressée au ministre des Affaires étrangères belge concernant l’avis négatif émis par la Belgique suite à l’attentat de Sousse.

En effet, la lettre qui explique comment la situation sécuritaire s’est améliorée en Tunisie, appelle les autorités belges à annuler cet avis négatif en vue de reprendre l’activité touristique entre les deux pays.

Ci-après le texte intégral de la lettre publiée par l’Echo :

Monsieur le Ministre, le 26 juin 2015, l’attentat terroriste de Sousse amenait la Belgique et plusieurs autres pays à émettre un avis selon lequel « tous les voyages non-essentiels vers la Tunisie » étaient « déconseillés ».

Un an plus tard, cet avis négatif reste de mise, avec pour conséquence que les tour-opérateurs ont annulé tous leurs programmes sur la Tunisie, les compagnies d’assurance se refusant à couvrir leurs clients, de même que les hommes d’affaires ne peuvent plus s’y rendre qu’à leurs risques et périls.

Depuis lors, Bruxelles a été la cible de deux attentats meurtriers et le plus haut niveau d’alerte a été décrété en Belgique, sans que les autorités tunisiennes, qui y auraient pourtant été fondées, découragent leurs propres ressortissants de s’y rendre.

En revanche, pour sa part, la Tunisie, avec l’appui de plusieurs pays européens, a entre-temps mis en place des mesures de sécurité sans précédent, qui font que les hôtels, plages, musées et autres lieux publics sont aujourd’hui sécurisés autant qu’ils peuvent l’être.

Vous avez, Monsieur le Ministre, manifesté à de nombreuses reprises votre solidarité avec le peuple tunisien et votre soutien à la jeune démocratie tunisienne.

Or celle-ci souffre d’une décision injustifiée, et injuste, que la Belgique reste seule à appliquer en Europe continentale, qui prive la Tunisie de ressources essentielles et cause un préjudice grave à son tourisme et à son économie tout entière.

C’est pourquoi les soussignés vous conjurent, Monsieur le Ministre, de reconsidérer votre appréciation de la situation sécuritaire en Tunisie, de sorte que les Belges puissent à nouveau se rendre dans un pays qui leur est cher.

KJ

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo