La contraception n’est pas faite pour les musulmans, selon Erdogan

Recep Tayyip Erdoğan - photo (wikipedia)

Chaque femme turque doit au moins avoir trois enfants. Non ce n’est pas une blague, il s’agit d’une déclaration faite par le président truc Recep Tayyip Erdogan qui cherche à « multiplier les générations turques à venir ».

Erdogan a appelé hier, lundi 30 mai 2016, les femmes turques à concevoir plus d’enfants soulignant son hostilité quant à la méthode de contraception.

« Aucune famille musulmane ne peut accepter la contraception et le planning familial. Je le dis clairement (…) nous allons accroître notre descendance », a-t-il déclaré.

Le président turc avait auparavant critiqué l’avortement, le décrivant comme un « crime contre l’Humanité ». Il a également déclaré que le planning familial est une « trahison contre des générations de Turcs ».

A noter que la Turquie connait depuis quelques années une croissance démographique. Le nombre des habitants atteint actuellement les 97 millions de personnes.

I.B.

Commentaires:

Commentez...