Mahrez Boudaga, artificier des attentats de 1987, réhabilité par Ennahdha ?

Boudegga-DekhilBeaucoup d’observateurs ont remarqué et déploré la présence de la photo de Mahrez Boudaga affichée au congrès d’Ennahdha.

Ce dernier a été jugé coupable et exécuté après avoir participé en 1987 aux attentats contre un hôtel à Monastir.

C’est la députée nidaiste Houda Omrane qui a relevé ce qu’elle a considéré comme une anomalie scandaleuse.

Visitant le site internet d’Ennahdha, la députée a également constaté que les photos de Boudaga étaient également présentes sur le site au titre de « martyr » du mouvement.

Lui répondant dans une émission audiovisuelle, le nahdhaoui Abdellatif Mekki considère que Boudaga et consorts ont été jugés inéquitablement par un tribunal d’exception et que leurs dossiers sont déposés auprès des instances de réhabilitation.

Il a aussi affirmé que c’est Ben Ali qui aurait fomenté et fait exécuter les attentats de Monastir en 1987, afin dit-il, d’influencer Bourguiba.

Les « tafjirat » (explosions) de 1987 qui avaient alors visé un hôtel touristique n’ont pas fini de faire couler de l’encre. Surtout depuis que la députée Omrane nous a fait constater que les « terroristes d’hier pouvaient devenir les martyrs du lendemain »

H.B.

Commentaires: