Accusé d’appartenance à la « Franc-maçonnerie », un tatoueur tunisien sauvagement agressé

fawaz
L’incident s’est déroulé vendredi dernier, lorsqu’un groupe d’inconnus a sauvagement agressé Fawez Zahmoul, propriétaire du premier salon de tatouage en Tunisie et fondateur du syndicat des tatoueurs tunisiens.

Tout a commencé par une campagne de dénigrement lancée par une page Facebook intitulée « Tous contre Fawez le tatoueur ».

Lui reprochant une ressemblance entre le logo de sa boutique et celui de la « Franc-maçonnerie », les administrateurs de cette page ont fustigé une atteinte à l’image et aux principes de l’Islam.

fr

L’artiste qui a voulu garder secret cet incident, à fait savoir sur sa page Facebook qu’il n’avait pas pris ces menaces au sérieux.

Une photo qui a circulé sur les réseaux sociaux montre les cicatrices laissées par son agression.

 

KJ

Lire aussi: 

Commentaires: