La page Facebook du MI inondée d’appels : La peine de mort pour l’assassin d’un enfant de 4 ans

Suite au cruel assassinat perpétré ce mardi 17 mai 2016 à l’encontre d’un enfant de 4 ans dans la région de Mellassine, des voix se sont élevées réclamant que le tueur soit condamné à la peine capitale.

Enfant égorgé 1

En effet, des centaines de commentaires ont envahi la page Facebook du ministère de l’Intérieur où on a annoncé la mort de l’enfant, pour réclamer l’exécution du criminel.

Certains internautes pensent que l’affaire est devenue d’ordre public et loin d’être un fait divers. Pour eux, appliquer la peine capitale est plus que nécessaire en ce qui concerne ce genre de crimes.

Enfant égorgé 2

Rappelons que la question de l’application de la peine de mort a été abordée à plusieurs reprises en Tunisie.

Un sondage de l’institut 3C études avait indiqué en 2013, que 70% des Tunisiens sont favorables à la peine de mort.

Enfant égorgé 3

D’après certaines statistiques non confirmées par les parties officielles, la Tunisie a connu 135 exécutions depuis l’indépendance dont 129 sous le règne d’Habib Bourguiba.

KJ

K.J.

Commentaires: