Coupe de la CAF : Le SG en quête d’exploit ; ESS et EST, un dernier effort

Coupe CAFBattu in extremis 1-0 à Lubumbashi, le SG croit dur comme fer que le coup est jouable à Gabès. De leur part, l’ESS et l’EST ne doivent pas se contenter des résultats acquis à l’aller, la qualification n’est pas encore assurée.

A l’heure de disputer les matches retour de cet ultime tour de la Coupe de la CAF qualificatif à la phase des groupes, aucun de nos représentants n’a pris une sérieuse option à la qualification. L’ESS et l’EST ont fait un grand pas, mais elles doivent rester vigilantes.

Le SG y croit !

Qui l’aurait cru ? Pour sa première aventure africaine, le SG se retrouve à 90 minutes de la phase des groupes de la Coupe de la CAF ! Ils ne sont certainement pas beaucoup qui auraient parié un tel parcours.

Ils ne sont pas nombreux également ceux qui croyaient en les chances du SG de sortir avec les moindres frais du chaudron de Lubumbashi face à l’ogre congolais, Mazembe. Les coéquipiers de Rebai ont démenti tous les pronostics.

Ils rentrent avec une courte défaite (1-0) et un but concédé dans le temps additionnel. Un retard qu’ils devront remonter demain dans un premier temps, et pourquoi pas réaliser une victoire 2-0 qui propulserait les « Vert et Blanc » vers le Top 8 continental de cette épreuve.

Le Gabésiens ont démontré jusque-là qu’ils ne sont pas arrivés en Afrique pour faire de la figuration, ils sont déterminés à réaliser le parcours le plus long possible et ils sont en train de relever le défi. S’ils arrivent à éliminer Mazembe, ça sera l’exploit. Mais on en n’est pas encore là.

Il reste 90 minutes que le SG devra négocier intelligemment, sans trop de pression et sans précipitation. Les Gabésiens ont tout à gagner, rien à perdre, et les 8000 supporteurs autorisés à entrer dans le stade sont appelés à pousser leurs favoris à l’exploit. Le rêve est permis !

ESS et EST : en pensant au Championnat !

Pour l’ESS et l’EST, ce match est certainement de trop parce qu’il arrive à un moment crucial du Championnat et qu’il risque de peser sur le mécanisme des joueurs. Reste qu’il faut bien le disputer avec le moins de dégâts possibles.

Faouzi Benzarti pourrait, une fois n’est pas coutume, repenser son Onze rentrant qui aura à affronter Mounana du Gabon. Mais attention à ne pas trop chambouler l’équipe au risque de lui faire perdre ses équilibres.

Pour l’EST, ça sera le même raisonnement. Tout en pensant à la qualification, Souayeh va, sans doute, penser à la suite du Championnat et le marathon de matches décisifs, notamment contre le CSS et l’ESS.

Le mieux serait que les ‘’Sang et Or’’ scellent le sort du match face à Bejaia le plus tôt possible pour épargner aux joueurs un surcroît de fatigue, aussi bien physique que mentale.

Le programme
  • Mardi 17 mai à 14h30 : Stade Gabésien – TP Mazembe (Aller 0-1)
  • Mardi 17 mai à 18h00 : Espérance ST – MO Bejaia (Aller 0-0)
  • Mercredi 18 mai à 15h00 : Mounana FC – Etoile S. Sahel (Aller 0-2)

Commentaires: