Victimes de tortures et de mauvais traitements, des détenues entendues

prison

Des détenues de la prison de femmes de la Manouba, se plaignant de mauvais traitement ont été entendues hier, mardi 10 mai, dans les locaux du Tribunal de première instance de la Manouba.

Le procureur de la République auprès du Tribunal de première instance de la Manouba et le substitut du procureur se sont rendus auprès des présumées victimes pour discuter des conditions de détention. Le porte-parole du Tribunal a souligné qu’une enquête a été ouverte et que les investigation continuent.

I.B.

Commentaires: