Samia Abbou et Noômen Euch sanctionnés par leur parti pour tricherie

Samia Abbou 2

Dans un communiqué rendu public lundi 9 mai 2016, le Courant démocrate (Attayar) a annoncé que des sanctions ont été prises contre ses députés à l’Assemblée des représentants du peuple, Samia Abbou et Noômen Euch.

Un blâme a été décidé contre ces deux députés qui seront également interdits de vote aux seins des différentes structures du parti, et ce pendant une année.

Rappelons que c’est l’association Al Bawsala qui a fait la lumière sur l’acte de tricherie, lorsque Noômen Euch a voté à la place de Samia Abbou au sein de l’ARP. Le Courant Démocratique avait publié le 23 mars 2016, un communiqué reconnaissant la faute des députés et validant l’information donnée par Al Bawsla, annonçant par la même occasion que les fraudeurs seront sanctionnés.

A.K.

Lire aussi: 

Commentaires: