DSK et les rats

DSKTunis Hebdo

Ni Rotshild ni Lazard
Ce sera DSK !
Ce n’est pas un hasard
Mais ainsi veut la loi
Cette loi du marché
Qui sourit au plus futé
Et le plus futé c’est qui ?
C’est DSK pardi !
Le Dieu Sauveur, le King
Le Roi du marketing
Le Très puissant oracle
L’homme des miracles
Celui qui donnera
De par sa grande aura
Une force inouïe
A notre économie
Que des experts locaux
N’ont pu sauver des eaux

*********

DSK le dragueur
DSK le coureur
Saura pour nous aider
Charmer plus d’un banquier
Et gagnera plus à l’affaire
S’il s’agit d’une banquière
Les bénéficiers c’est sûr
Seront aussi en nature
Si la belle consent
Pour le prêt comme pour l’amant
Avec toi, «Yes we kahn» [1]
DSK t’es notre canne
Ne nous laisse pas en panne !
Que serions-nous sans toi
Comme disait Aragon
«Que ce balbutiement»
D’un pov’ gouvernement
«Que cette heure arrêtée»
A l’horloge détraquée
D’la place de La Kasbah
Oui, on compte sur toi
Pour «booster» l’emploi
Mais surtout ne gaffe pas
Avec les belles nanas
Qui seront sous tes ordres
Ne sème pas le désordre
Oublie ton libido
Dis-toi que t’es plus ado
Ne laisse pas tes pulsions
Déborder ta mission !
Camus, si vous saviez ! [2]
La peste dont vous parliez
Est bientôt à nos portes
Des rats en cohortes
Infestent certaines contrées
De notre cher pays
Menaçant la santé
Des grands et des petits
Et semant la terreur
Parmi les habitants
Qui ont réellement peur
De ces sales assaillants
Qui sortent des égoûts
Trop petits à leur goût
Et rôdent dans les villes
Sereins et tranquilles

*********

Comme pour l’économie
On a besoin d’experts
Pour ces rongeurs hardis
Qui courent jour et nuit
Mais c’est pas DSK
Qui nous délivrera
De ces bêtes immondes
Venant d’un autre monde
Ce n’est pas son rayon
Et il n’est pas si con
Pour qu’il perde son temps
A chasser des ratons
On a donc fait appel
A d’autres compétences
Pour résoudre en urgence
Ce problème surréel
Des experts d’outre-mer
Ont débarqué en trombe
Pour creuser les tombes
De ces vilains rongeurs
Comme si les Tunisiens
Des rats ne savent rien
Et c’est là qu’on se leurre
Car tout le monde sait
Que les rats pour de vrai
Faut les chercher ailleurs
Que dans le fond des égoûts
Les rats sont parmi nous
Depuis longtemps déjà
Personne ne doute de ça
Ils rongent le pays
Sacccagent l’économie
Et de l’Etat font fi
Alors à quoi ça sert
D’ameuter des experts ?

Adel LAHMAR


[1] Expression empruntée à un statut facebookien de l’ami non moins facebookien, Wahid Brahim, dont je salue, en passant, l’humour fin et le style châtoyant

[2] Il s’agit, bien sûr, de «La Peste», d’Albert Camus

Commentaires: