Qui sauvera Nourhane Houas ?

houasL’affaire de Nourhane Houas continue de préoccuper l’opinion publique et de faire couler beaucoup d’encre, notamment après la diffusion d’une vidéo publiée par ses ravisseurs hier, première preuve de vie depuis des mois.

« Je demande au président français François Hollande, au président légitime de la République du Yémen Abd Rabbo Mansour Hadi, aux pays de la coalition arabe menés par le royaume de l’Arabie saoudite et aux responsables du Comité international de la Croix-Rouge à Sanaa et à Genève de me secourir d’une mort proche le plus rapidement possible en répondant aux exigences de mes ravisseurs car ma vie et ma santé actuellement très mauvaise en dépendent », explique Nourane Houas dans cette vidéo.

Sans faire la moindre allusion au gouvernement tunisien ni au président de la République, le fait que Nourhane appelle François Hollande à la sauver laisse penser que les ravisseurs cherchent à demander plus d’argent, estiment les médias français.

Pour le comité international de la Croix rouge, la porte-parole du comité au Yémen Rima Kamel a déclaré ce samedi 7 mai 2016 à Mosaique fm que les données portant sur les circonstances de l’enlèvement de Nourhane et ses ravisseurs sont pour le moment acquises mais qu’il est impossible de les publier actuellement vu que « le dossier est encore délicat ». Rima Kamel a par ailleurs appelé à ne pas partager la vidéo de Nourhane par respect à sa famille.

Du côté du Quai d’Orsay, le ministère français des Affaires étrangères a confirmé que Nourhane Houas est de nationalité française et a assuré que « les services de l’Etat sont pleinement mobilisés en appui des efforts du CIRC pour obtenir sa libération ».

K.A.

Commentaires: