CPG : 50 millions de dinars en salaires pour zéro travail

CPG Lilia Weslaty | WEBDO.tn

Le directeur général des mines, Sadok Ben Othman a tenu à clarifier les déclarations récentes du ministre de l’Industrie, de l’énergie et des mines Monji Marzouk en précisant que la société de l’environnement et la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) ne seront pas séparées et que les déclarations du ministre ont été mal interprétées.

Selon Ben Othman, le problème essentiel est la masse colossale des salaires des agents des sociétés annexées à la CPG. La somme est estimée à près de 50 millions de dinars alors que ces agents ne travaillent pas, a-t-il déclaré à Mosaique fm.

A rappeler que le ministre de l’Industrie, de l’énergie et des mines avait annoncé à l’ARP que les sociétés de l’environnement, de plantation et de jardinage seraient séparées de la CPG.

K.A.

Commentaires: