Slim Chiboub veut s’excuser, selon le vice-président de l’IVD

Slim Chiboub (2)Le vice-président de l’Instance Vérité & Dignité et président de la commission d’arbitrage et de réconciliation, Khaled krichi est revenu ce vendredi 6 mai 2016, sur les ondes de Mosaïque fm, sur l’accord d’arbitrage et de réconciliation signé entre le gouvernement et Slim Chiboub.

Krichi a tenu à souligner qu’il s’agit d’un accord de principe en guise de lancement de la réconciliation, et non pas d’un accord final. Concernant les déclarations qui stipulent que cet accord est un coup contre l’Instance, Krichi a indiqué que l’IVD n’est pas en guerre avec les institutions de l’Etat.

Khaled Krichi a assuré que toutes les conditions de la réconciliation et de la justice transitionnelle ont été respectées et que Slim Chiboub veut s’excuser, reconnaitre et déclarer la valeur de ses biens, mais ce sera organisé à la fin de l’affaire, lors d’une séance publique, vu que, selon lui, il s’agit actuellement d’un secret professionnel.

Il a également indiqué que selon l’article 48, l’accord de réconciliation annule les poursuites judiciaires, notamment l’emprisonnement. Mais c’est au juge que revient le pouvoir de trancher et de décider des procédures.

K.A.

Commentaires: