Jhinaoui : « La Tunisie est affligée face à la situation en Syrie »

alepLa Tunisie est « affligée » face à la situation dans la ville syrienne d’Alep, a affirmé mardi 3 mai, Khemaies Jhinaoui, ministre des Affaires étrangères.

En effet, lors de la présentation du programme de célébration du 60ème anniversaire de la création du département, Jhinaoui a indiqué que « La Tunisie, qui entretient des relations historiques avec la Syrie, est affligée face à ce qui se passe à Alep et dans plusieurs villes syriennes ».

Il a exprimé également l’espoir de la Tunisie de voir la rude épreuve que traverse le peuple syrien surmontée, et la Syrie recouvrer sa sécurité, sa stabilité.

La position de la Tunisie concernant une intervention étrangère en Libye n’a pas changé, a-t-il assuré, rapporte l’agence TAP.

« Nous sommes contre une intervention étrangère en Libye, et nous souhaitons que les parties libyennes parviennent à une solution politique à la crise », a-t-il encore précisé.

KJ

Lire aussi: 

Syrie : Pour la première fois, pas de prière du vendredi à Alep

Commentaires: