La tombe introuvable de Hussein Ben Ali, fondateur de la dynastie des beys husseinites

hbOù trouver la sépulture de Hussein Ben Ali, le premier bey husseinite et fondateur de cette dynastie en 1705?

Non loin de Tourbet el Bey, la première nécropole husseinite

De prime abord, on pourrait penser qu’elle se trouve à Tourbet el Bey, nécropole des husseinites.

En effet, c’est à Tourbet el Bey que reposent les princes et dignitaires husseinites ainsi que certains membres de leurs familles.

Toutefois, ce n’est pas dans cette vénérable tourba que repose Hussein Ben Ali…

En effet, le fondateur de la dynastie husseinite repose quelques rues plus loin, du côté de la rue des Teinturiers.

La Baraka de Sidi Kacem

C’est à la rue des Teinturiers que Hussein Ben Ali avait fait construire une mosquée, une tourba et une medersa en 1717. Ce complexe religieux était destiné à recevoir la dépouille du souverain et d’ailleurs les premiers husseinites ont été enterrés dans cette nécropole dédiée à Sidi Kacem Sebabti.

Composée de deux salles et d’une cour, la tourba dite de Sidi Kacem a été conçue pour recevoir la dépouille de Hussein Ben Ali. Un emplacement lui avait été réservé par le bey lui-même, entre les tombes de Sidi Kacem Sebabti et Sidi Kacem Béji, tous deux inhumés dans cette nécropole par le bey qui désirait se placer sous leur « Baraka ».

La vengeance posthume de Ali Pacha

Toutefois, la politique en décidera autrement. Si à sa mort, Hussein Ben Ali fut bien enterré entre les deux saints personnages, sa tombe sera ensuite déplacée.

Car, lorsque Ali Pacha chassa Hussein Ben Ali du pouvoir, il décidera de déplacer sa tombe et d’enterrer son propre père là où reposait Hussein Ben Ali.

Une tombe confinée dans l’anonymat

La dépouille de ce dernier a été alors déplacée dans l’autre salle du mausolée et s’y trouve encore, parmi d’autres tombes, quasiment perdue, égarée, oubliée parmi les sépultures.

Implacable destin! La lutte fratricide entre les aspirants au trône husseinite a entrainé la relégation de la tombe de Hussein Ben Ali au profit de son oncle. Cruel dix-huitième siècle et inextricable mémoire des sépultures des gens de pouvoir…

H.B. 

Commentaires: