Sakher El Matri : « Je suis toujours en contact avec Ben Ali »

Sakher El Matri : « Je suis toujours en contact avec Ben Ali »

Par -

Sakher El MateriSakher El Matri, un des gendres du président déchu Zine El Abidine Ben Ali, a accordé une interview à l’hebdomadaire « Acharaa al Magharibi ».

Une interview dans laquelle il évoque sa situation d’expatrié aux Seychelles, selon ses termes et dans laquelle il aborde l’initiative de la réconciliation économique.

Dans cette interview, El Matri a indiqué que sa situation aux Seychelles est celle d’un expatrié ajoutant que cette situation ne se poursuivra pas longtemps. Interrogé d’ailleurs sur un éventuel retour en Tunisie, il a exprimé « son désir de revoir son pays natal » indiquant que si les conditions sont appropriées il optera pour un retour. « Qui ne veut pas retourner dans son pays ? », dit-il.

« Mon retour en Tunisie n’a aucun rapport avec le courage », affirme-t-il en précisant que sa situation est différente de celle de Slim Chiboub, l’autre gendre de Ben Ali qui est revenu en Tunisie.

La réconciliation

IMG_20160425_114345_1Sakhr El Matri a félicité le projet de loi sur la réconciliation globale soutenu par les deux mouvements majoritaires, Nidaa Tounes et Ennahdha.

Dans ce cadre, l’ex-fondateur de la banque Zitouna a reconnu bénéficier de quelques privilèges, étant donné qu’il était proche du régime Ben Ali, mais il a toutefois nié avoir spolié l’argent public. « C’est moi qui paye la facture de tout un régime », déclare-t-il.

Concernant l’affaire de trafic de pièces archéologique, El Matri nie ces accusations indiquant qu’il a acheté une maison qui contenait des pièces de ce genre sans prévenir les autorités.

Pour conclure, Sakher El Matri affirme qu’il est toujours en contact avec Ben Ali.

Rappelons que Sakher El Matri est condamné dans des affaires de blanchiment d’argent, trafic de pièces archéologiques et détention et consommation de drogue.

KJ

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo