Plus d’un million de dollars pour débloquer un iPhone

334_01c200faLa police fédérale américaine FBI a payé plus d’un million de dollars à des pirates informatiques pour débloquer l’iPhone d’un des auteurs de l’attentat de San Bernardino, a indiqué jeudi 21 avril James Comey, le directeur du FBI.

Interrogé lors d’une conférence sur la sécurité à Londres sur le montant payé par le FBI pour pénétrer dans le smartphone, M. Comey a répondu: « Beaucoup ». « A coup sûr, davantage que ce que je vais gagner jusqu’à la fin de ce poste, dans sept ans et quatre mois. », a-t-il relevé.

Le salaire de M. Comey est de 14.900 dollars par mois. La facture du déblocage par des hackers serait par conséquent supérieure à 1,3 million de dollars, selon l’AFP.

Apple s’est retrouvé cette année au centre d’un bras de fer avec la justice américaine, en refusant d’aider la police à contourner les mesures de sécurité pour accéder au contenu crypté de plusieurs iPhone, appartenant notamment à l’un des auteurs de l’attentat de San Bernardino en Californie (14 morts le 2 décembre) ou à un trafiquant de drogue à New York.

Rappelons que dans le cadre de l’enquête sur la tuerie de San Bernardino, au cours de laquelle les 14 personnes ont été tuées par Tashfeen Malik et son mari Syed Rizwan Farook, la justice américaine a ordonné à Apple d’aider le FBI pour accéder au contenu chiffré de l’iPhone 5C.

A.B.

Lire aussi :

Commentaires: