Stade de Rades : De nombreux dégâts en marge du match Espérance ST – Azam FC

estLors du match qui a opposé l’Espérance Sportive de Tunis à Azam FC pour le compte de la Coupe de la CAF, des affrontements ont eu lieu, hier soir mardi 19 avril, entre trois groupes de supporters espérantistes au stade de Rades.

En effet, suite à une bagarre entre deux jeunes hommes du public, des affrontements ont éclaté dans le virage « Sang et Or » et ont nécessité une intervention musclée de la part des agents de l’ordre pour mettre fin à cette violence inexpliquée.

Ces affrontements ont causé des blessures graves à plusieurs supporters et d’importants dégâts dans les installations du stade.

Pourtant, l’EST s’est qualifiée

Ces affrontements ont eu lieu au moment où l’Espérance menait au score. Effectivement, les « Sang et Or » ont validé leur billet pour les 2èmes huitièmes de finale bis de la coupe de la confédération en dominant (3-0) l’équipe tanzanienne, Azam FC en huitième de finale retour de la compétition. Saad Bguir (47’), Haythem Jouini ( 64’) et Fakhereddine Ben Youssef (81’) ont inscrit les buts du match.

Stade Gabésien, l’exploit

Pour sa part, le Satde Gabésien avait validé, plus tôt dans la journée du mardi 19 avril, son billet pour les huitièmes de finale bis de la coupe de la confédération en s’imposant par 3-0 contre l’équipe zambienne Zanaco FC. Ahmed Hosni (22’) et Hichem Essifi (31’ et 69’) ont inscrit les buts du match.

Le Stade Gabésien se qualifie ainsi pour la première fois de son histoire aux deuxièmes huitièmes de finale et jouera contre une équipe disqualifiée de la Ligue des champions.

KJ

Commentaires: