Sidi Hassine : Démantèlement d’une cellule terroriste

Sidi Hassine : Démantèlement d’une cellule terroriste

Par -

arrestationSuite à la confirmation de sa relation avec un terroriste éliminé lors des évènements de Ben Guerdane, les unités sécuritaires du district de la sûreté nationale de Tunis ont procédé à l’arrestation d’un takfiri dans la région de Sidi Hassine.

Le suspect a reconnu avoir rejoint l’organisation prohibée « Ansar Chariaa » et sa participation à l’attaque contre l’ambassade américaine, et a admis être en étroite relation avec le terroriste éliminé à Ben Guerdane, ajoutant qu’il a juré allégeance à Daech avec d’autres takfiris dont quelques-uns se trouvent en Syrie et en Libye.

Après leur arrestation, les autres membres ont reconnus avoir rejoint l’organisation prohibée « Ansar Chariaa » et leur engagement dans ladite « aile militaire », et leur tentative de faire passer des armes par le littoral tuniso-libyen vers le sud puis vers la capitale dans des entrepôts qui se trouvent dans la région de Birin dans la banlieue de Tunis.

L’un des suspects a mentionné l’existence de trois cellules endormies à la Cité Zouhour, au Bardo et à Jbel Lahmar, en plus d’être responsables de la déportation de plusieurs jeunes vers la Libye.

Après consultation du ministère public Tunis 2, celui-ci a autorisé la mise en garde à vue de tous les suspects, la brigade de la police judiciaire de Sidi Hsin s’est chargée de poursuivre l’enquête.

KJ

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo