Panama Papers : Slim Chaker ordonne l’ouverture d’une enquête

slim chaker

Sous l’ordre du ministre des finances Slim Chaker, les directions générales de la douane et des impôts ouvreront une enquête sur le dossier de «Panama papers », indique ce mercredi 6 avril, un communiqué du ministère des Finances.

En effet, cette enquête sera réalisée en coordination avec les services de la Banque centrale de Tunisie (BCT) et du ministère de la justice afin de parvenir rapidement à des résultats réels, a précisé le ministère.

Pour sa part, le Parquet avait indiqué qu’il prendra au sérieux les révélations de « Panama Papers » et entamera les mesures nécessaires à l’encontre de tout Tunisien dont l’implication a été prouvée dans des affaires d’évasion fiscale et de création de sociétés offshore dans les paradis fiscaux. 

Des hommes d’affaires, des personnalités politiques et des avocats tunisiens figurent parmi les personnalités, cités dans ces documents.

Pour rappel, le site Inkyfada, le média tunisien qui a contribué dans l’analyse des documents fuités, a dévoilé dans la soirée du lundi 4 avril, le nom de Mohsen Marzouk, ex-directeur de campagne électoral de l’actuel président Béji Caïd Essebsi.

Ce dernier aurait contacté, lors de cette campagne électorale, c’est-à-dire en décembre 2014, Mossack Fonseca, source de la fuite des documents, afin de « constituer une société offshore pour détenir des placements financiers et s’engager dans des affaires à l’internationale. »

KJ

Commentaires: