Habib Essid se désolidarise des propos de Khaled Chouket concernant Ben Ali

Habib Essid se désolidarise des propos de Khaled Chouket concernant Ben Ali

Par -

BBC - EssidInvité de l’émission « Tunis-Paris » diffusée conjointement sur les chaînes Al Wataniya 1 et France 24, aujourd’hui vendredi 25 mars 2016, le chef du gouvernement, Habib Essid, est revenu sur plusieurs points chauds de l’actualité politique et sécuritaire de la Tunisie.

Questionné sur les propos de Khaled Chouket, qui a appelé à un retour de Ben Ali de son exil, Habib Essid s’est désolidarisé des déclarations du porte-parole de son gouvernement en affirmant que Chouket n’a fait qu’exprimer son avis et de ce fait, ces propos n’engagent en rien le gouvernement. Habib Essid a rappelé que Ben Ali est condamné par la justice et qu’il doit purger sa peine.

Sur le volet sécuritaire, Habib Essid a rappelé que l’opération sécuritaire et militaire en cours à Ben Guerdane, a permis d’éliminer 57 terroristes et d’arrêter 52 autres. Ces derniers représentent une mine d’informations que les unités sécuritaires tentent de mettre à profil. Le chef du gouvernement a aussi affirmé que le système de surveillance électronique sera achevé et installé en avril 2016, grâce à la coopération de l’Allemagne et des Etats-Unis.

Concernant la relation entre la présidence de la République et son gouvernement, Habib Essid a balayé d’une main les rumeurs faisant état de problèmes ou de tensions entre les deux parties. Il a ainsi déclaré que leur objectif est le même, à savoir réussir l’expérience tunisienne.

N.J.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo