Attentat de Bruxelles : Une envie de café sauve la vie d’un couple tunisien

bruxelles

Alia, tunisienne, était sur les lieux lors du terrible attentat de Bruxelles. Elle a confié à Jawhra FM, qu’elle a survécu grâce à un café.

Alia et son mari devaient se rendre à la salle de départ ou a eu lieu l’attentat, mais elle a eu soudain envie d’un café parce qu’elle se sentait fatiguée. Ils ont donc changé de direction pour se rendre à la cafétéria. C’est en faisant la queue que Alia e entendu les explosions.

Un homme les a aidés elle et son mari à sortir de l’aéroport.

Alia gardera toujours en mémoire les images d’horreur et de sang qu’elle a vues en quittant l’aéroport mais aussi le magnifique côté humain qu’elle a trouvé chez le personnel de l’aéroport, dans ces circonstances dramatiques.

«En plein milieu de l’horreur, les gens s’aidaient les uns et les autres. Il n’y avait plus ni nationalité, ni religion, juste des humains, unis face à la catastrophe.»

B.Z.

Commentaires:

Commentez...