Ben Guerdane: Les forces spéciales britanniques interviendront sous certaines conditions

Ben Guerdane: Les forces spéciales britanniques interviendront sous certaines conditions

Par -
Opération sécuritaire pour éliminer des djihadistes à 50 km de Ben Guerdane, 10 mars 2016 photo crédit: « Reuters »

Revenant sur l’attaque djihadiste lancée contre la ville de Ben Guerdane, une source militaire anglaise a fait savoir que les forces spéciales anglaises déployées dans le sud de la Tunisie pourraient intervenir militairement si des ressortissants britanniques seraient pris en otages ou si le gouvernement tunisien réclamerait leur intervention, tout en précisant que leur principale mission et d’entrainer l’Armée tunisienne.

En uniformes civils, ces 15 forces anglaises ont assisté, durant quatre jours, les agents de sécurité et les militaires tunisiens pour contrer la triple attaque terroriste qui a pris pour cibles, lundi dernier, des institutions militaires et sécuritaires à Ben Guerdane, rapporte « Mirror » dans son édition d’hier samedi 12 mars.

Des opérations offensives

« Nous ne pouvons pas mener des opérations offensives nous sommes déployées pour entrainer et assister les forces tunisiennes » a-t-on indiqué également à « Mirror ». Ajoutant que ces troupes peuvent intervenir militairement « Si et seulement si, dans le cas de prise d’otages britanniques ou suite à une demande officielle du gouvernement régional (de la Tunisie, NDLR)».

Le quotidien indique également que le gouvernement tunisien avait demandé après l’attaque terroriste de Sousse, dont les victimes sont majoritairement des touristes britanniques, que des forces britanniques soient déployées en Tunisie.

Coopération militaire internationale

Pour sa part, le Lieutenant-Colonel Belhassen Oueslati, porte-parole du ministère de la Défense nationale avait indiqué le 1er mars dernier, dans une déclaration à Webdo, que des militaires britanniques ont été déployés en Tunisie dans le cadre de la coopération internationale.

Il a indiqué dans ce sens que cette unité britannique avait déjà assuré une session de formation au début du mois de février et continuera sa mission jusqu’à la fin du mois courant.

Rappelons que depuis lundi dernier, la ville de Ben Guerdane est le théâtre de traque de terroristes suite à des attaques djihadiste qui ont visé des institutions militaires et sécuritaires.

Selon le dernier bilan, une cinquantaine de terroristes ont été éliminés, une dizaine capturée. Et malheureusement, 26 personnes, entre sécuritaires, militaires et civils sont tombés en martyrs.

KJ

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo