L’A3T, plate-forme de concertation entre les trois opérateurs de télécommunications en Tunisie

L’A3T, plate-forme de concertation entre les trois opérateurs de télécommunications en Tunisie

Par -

A3TPour célébrer son cinquième anniversaire qui coïncide cette année avec le 60ème anniversaire de l’Indépendance de la Tunisie, l’A3T, fondée en 2011 par des militants férus d’informatique depuis l’université, a réfléchi à la transition numérique.

Dans ce cadre, lassociation a élaboré un programme d’initiatives et d’actions qui vont jalonner son plan quinquennal, avec pour objectif « zéro papier dans l’administration d’ici 2020 » et « la santé numérique qui représente un axe fondamental de la réforme du système sanitaire en Tunisie ».

Se félicitant de la promulgation de la loi sur le partenariat public-privé, l’A3T, propulsée par le succès des projets accomplis en partenariat avec la Cité des Sciences à Tunis, s’est rapprochée cette année des chercheurs universitaires en concluant une convention ponctuelle avec l’UIT (Université Internationale de Tunis) pour réaliser des projets d’intérêt commun.

Cette coopération démarre ce jeudi 3 mars 2016 par une conférence ayant pour thème : « La 4G : Atouts et Aléas », animée par une pléiade d’orateurs nationaux et internationaux en présence d’universitaires, d’intervenants dans le secteur des télécommunications, les représentants des trois Opérateurs de Téléphonie en Tunisie et les ingénieurs et cadres exerçant dans le domaine des NTIC.

Le démarrage effectif du réseau 4G, promis avant le mois de ramadan, le mois de juin prochain, a incité à accompagner cet élan en proposant depuis le 8 février 2016, l’association à devenir une plate-forme de concertation en tant qu’espace de dialogue entre les trois Opérateurs de télécommunications en Tunisie et cela dans une perspective de discuter les sujets en relation avec le secteur dans l’objectif d’une meilleure appréciation des enjeux sous-jacents à son développement.

Face à la révolution numérique dans le monde, l’A3T s’attèle depuis sa création à poser les problématiques se rapportant à la protection de l’environnement et à la santé du citoyen, à sa sécurité dans son rapport aux techniques de la communication et des technologies nouvelles.

A.B.B.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo