20 soldats britanniques en Tunisie : Ça dérange les Tunisiens comme les...

20 soldats britanniques en Tunisie : Ça dérange les Tunisiens comme les Britanniques

Par -

troupesVingt militaires britanniques ont été déployés en Tunisie pour former les unités sécuritaires tunisiennes chargées de la sécurisation des frontières tuniso-libyennes, a annoncé lundi 29 février 2016, Michael Fallon, le ministre britannique de la Défense.

Cette unité a été déployée au mois de février pour aider la Tunisie à accroître la sécurité à la frontière avec la Libye et prévenir la menace de Daech.

« Avec des terroristes de Daech qui veulent s’en prendre à des civils partout, cette formation aidera les forces tunisiennes à accroître la sécurité à la frontière avec la Libye », indique Michael Fallon.

Cours théoriques et exercices pratiques

Selon « The Daily Mail », cette décision d’envoyer des troupes britanniques en Tunisie, intervient suite à une demande du gouvernement tunisien.

La mission de ces troupes qui prévoit des cours théoriques et des exercices pratiques, est fixée à deux mois.

Pour sa part, le Lieutenant-Colonel Belhassen Oueslati, porte-parole du ministère de la Défense nationale a indiqué, dans une déclaration à Webdo, que cette formation militaire s’inscrit dans le cadre de la coopération internationale.

Il a indiqué dans ce sens que cette unité britannique avait déjà assuré une session de formation au début du mois de février et continuera sa mission jusqu’à la fin du mois courant.

Indignation des internautes britannique… et tunisiens

Cette information relayée par plusieurs medias tunisiens et internationaux, notamment Daily Mail, Deutsche Welle ou encore Business Insider, a suscité l’indignation des internautes britanniques qui se sont opposés à cette décision, craignant pour la sécurité de leurs troupes.

t1 t2 t3
20 soldats pour sécuriser une frontière de 460 km ? Telle a été la réaction de la majorité des internautes tunisiens.

s1  K1

k3

Rappelons que depuis des mois, plusieurs personnalités, partis politiques et médias ont évoqué l’existence de troupes étrangères sur le sol tunisien et ont lié ceci à une intervention en Libye.

L’enseignante à l’institut de presse et des sciences de l’information, Salwa Charfi avait signalé dans un post Facebook publié le lundi 8 février, l’existence de troupes militaires américaines et allemandes dans le sud tunisien.

En mars 2014, le Los Angeles Times avait rapporté qu’une équipe de militaires américains appartenant aux forces spéciales et composée d’une cinquantaine de membres avait été déployée dans l’ouest de la Tunisie où elle avait pour mission de former les troupes tunisiennes au contre-terrorisme.

KJ

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo